NOUVELLE ÂME


C'est comme un poids

Que l'on porte sur le dos.

C'est comme le jour

Ça vous fouette et ne se termine jamais.


C'est comme le vent

qui souffle et ne se calme pas,

ou la marée qui monte et descend

que rien n'arrête.


Est-ce que cette force

domine et ne nous parle pas.

Ce sont les battements

de ce cœur qui ne s'arrête jamais.


C'est le désir qui s'installe

dans les entrailles,

tu ne peux pas le sortir

peu importe où vous allez.


Ce sont les idées qui germent

même si ceux-ci sont mauvais.

C'est cette odeur qui vous pénètre qui ne sort pas,

peu importe combien de fois vous vous lavez.


Il y a quelque chose que nous ne voyons

pas mais qui nous tue.

C'est cette chose qui sans vouloir

jour après jour nous sépare,

comme la lumière qui s'éteint

jusqu'à ce que l'obscurité nous avale.

 

Pour refaire surface

avec une âme renouvelée.



Traduit en français par

Fabrice Blanchard







Compartir este blog

No hay comentarios:

Publicar un comentario